Chronique thématique 3

Voici la nouvelle chronique thématique de Serge Bertin du mois d’avril, qui porte sur les projets de construction des bibliothèques publiques.

Les chroniques thématiques précédentes sont archivées dans l’Espace membre. Vous les découvrirez en suivant ce lien. Bonne lecture!

Chronique thématique 3

Par Serge Bertin

Avril 2013

Les projets de construction de bibliothèques publiques 

C’est avec plaisir que je vous présente la troisième de nos chroniques thématiques qui porte cette fois sur des projets – en cours ou prévus – de nouvelles constructions de bibliothèques publiques au Québec. Bien sûr, il n’entre pas dans mes intentions de vous parler de tous les projets de construction de bibliothèques au Québec. J’ai plutôt choisi de vous entretenir d’abord de quatre principaux projets, soit ceux de Gatineau, de Montréal, de Saguenay et de Québec. Dans ce dernier cas, il s’agira plutôt d’agrandissement que de nouvelle construction. Puis, je vous informe des aléas d’un cinquième projet qui concerne la municipalité de Château-Richer, située en banlieue de Québec. C’est un dossier comportant une caractéristique peu banale, mais on en reparle plus loin… Nous traiterons donc de ces cinq projets en recensant l’information disponible depuis les derniers mois.

J’avais prévu, comme je l’avais indiqué à nos fidèles lectrices et lecteurs en janvier dernier, mon intention de publier cette chronique de manière mensuelle, en dehors des périodes de parution de l’Info-documentation. Mais force est de constater que le nombre de sujets et la quantité d’informations disponibles pour en traiter s’avèrent beaucoup moins grands que je l’espérais. Je vais donc m’astreindre à publier ces chroniques thématiques de façon plus occasionnelle, quand l’information offerte le justifiera.

 

La Grande bibliothèque de Gatineau

Il y a plus d’un an, la Ville de Gatineau, constatant à la fois une sous-utilisation de ses bibliothèques et un manque d’espace flagrant, a décidé de construire au centre-ville une nouvelle bibliothèque centrale. Gatineau appelle le projet Grande bibliothèque. Alors que la Ville commence ses démarches avec le gouvernement du Québec pour assurer le financement du projet, un promoteur immobilier, le Groupe Heafey, propose, quant à lui, d’intégrer la construction de bibliothèque dans son vaste complexe résidentiel et commercial du centre-ville. Un article du journal Le Droit, ayant pour titre « Gatineau va de l’avant avec son projet de Grande bibliothèque », publié en juin 2012, vous permettra de mieux cerner le projet.

Cependant, on apprend en février dernier que le Groupe Heafey décide de se retirer du projet de la Grande bibliothèque pour des questions de délais et de zonage, comme nous l’apprend un article de Radio-Canada du 9 février dernier, intitulé « Le Groupe Heafey se retire du projet de la Grande bibliothèque à Gatineau ».

De plus, on apprend début mars que la Ville de Gatineau entreprend des consultations publiques auprès de la population au sujet de l’emplacement de la future bibliothèque. En outre, le projet de Grande bibliothèque pourrait entraîner la fermeture de certaines succursales du réseau, comme nous l’apprend un article de Radio-Canada ainsi titré : « Vers une Grande bibliothèque à Gatineau : qu’en pensent les résidents? »

Ces consultations démontrent notamment que les citoyens tiennent à conserver des services de bibliothèque de proximité, comme le souligne cet autre article de Radio-Canada, paru sous le titre « Réorganisation des bibliothèques : les citoyens tiennent aux services de proximité ».

Ces consultations font également ressortir que les conseillers municipaux n’ont pas tous la même conception du projet. Un certain nombre d’entre eux appuient le projet de Grande bibliothèque au centre-ville, alors que d’autres préfèrent qu’on investisse dans le développement des bibliothèques des quartiers défavorisés, comme le démontre cet article du journal Le Droit : « Bibliothèques : des visions opposées s’affrontent ».

Ceci est également démontré dans un article du site inf07.com, que l’on découvre sous le titre : « Une bibliothèque centrale pour donner un cœur au centre-ville ».

 

Bibliothèque Marc-Favreau à Montréal

Le principal projet de construction de bibliothèque à Montréal se situe dans l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie. La Bibliothèque Marc-Favreau devrait normalement ouvrir en septembre 2013. Mais ce projet, comme tant d’autres, a connu son lot de problèmes, et c’est ce que nous apprend un article de TVA Nouvelles d’octobre 2012 : « Mise au point sur les travaux de la bibliothèque Marc-Favreau ».

On obtiendra plus d’informations sur ce projet à partir du site de l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie en suivant ce lien.

 

Nouvelle bibliothèque de Jonquière

À Saguenay, c’est la construction de la nouvelle bibliothèque de l’arrondissement de Jonquière qui retient l’attention. Les travaux ont débuté en novembre 2012 et on devrait inaugurer le nouvel édifice le 1er octobre 2013. On peut avoir une bonne idée de ce magnifique projet en consultant l’article « Bibliothèque de Jonquière : Les travaux avancent », qui présente quelques photos, à partir du site du journal Le Courrier du Saguenay du 13 mars dernier.

 

Agrandissement de la Bibliothèque Gabrielle-Roy de Québec

La Ville de Québec a récemment proposé « Une vision du développement de la Bibliothèque de Québec 2013-2020 ».

Cette vision comprend un agrandissement de la Bibliothèque Gabrielle-Roy, bibliothèque centrale de la ville. Mais, tout près de cette bibliothèque se trouve l’édifice de la CSQ (Centrale des syndicats du Québec). Les projets de la Ville concernant l’agrandissement de la bibliothèque impliquent la construction d’une tour d’habitation, ce qui semble entrer en conflit avec l’édifice de la CSQ. Le bouillant maire de Québec, Régis Labeaume, s’est mis à invectiver, début avril, la CSQ qui a réagi par un communiqué de presse.

Ensuite, la CSQ a mis en demeure le maire de s’excuser et de se rétracter avec un nouveau communiqué de presse.

Et un article de Radio-Canada, intitulé « Guerre de mots entre la CSQ et Régis Labeaume », traite de cette même requête.

Enfin, toujours à Radio-Canada, un autre article, « Le maire Labeaume ne s’excusera pas auprès de la CSQ », nous apprend que le maire de Québec refuse de s’excuser.

Bref, comme on peut le voir, ce projet d’agrandissement pourrait nécessiter un certain temps avant de voir le jour. Dossier à suivre…

 

Bibliothèque à Château-Richer

Château-Richer est une municipalité résidentielle de la banlieue de Québec de près de 4 000 habitants. La situation des bibliothèques dans ces petites ou moyennes agglomérations n’est pas toujours simple. Or, Château-Richer, qui veut construire une nouvelle bibliothèque municipale, doit autoriser un emprunt pour compléter le financement du projet fourni par le gouvernement du Québec. Pour approuver cet emprunt, la Ville devait organiser un référendum le 24 février, comme en parle un article du journal L’Autre voix, intitulé « Projet de bibliothèque : le comité du Oui se mobilise ».

Toutefois, à cause d’une erreur technique (l’oubli d’un certain nombre de noms sur la liste électorale), le référendum fut annulé et sa tenue reportée, comme nous l’annonce cet article de Radio-Canada : « Bisbille autour du projet de bibliothèque à Château-Richer ».

L’administration de la ville a donc dû recommencer tout le processus référendaire avec une nouvelle ouverture de signature des registres, comme nous l’apprend un article de La Presse du 10 mars dernier, paru sous le titre : « Bibliothèque de Château-Richer : référendum réclamé, prise deux ».

La tenue d’un référendum pour la construction d’une bibliothèque municipale demeure en soi une chose assez rare, mais quand elle devient aussi rocambolesque, la réalité dépasse la fiction !

 

Voilà! J’espère que cette chronique a su vous plaire. Sur ce, je vous dis à la prochaine chronique thématique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *