Chronique thématique 2

CHRONIQUE THÉMATIQUE 2, par Serge Bertin 

D’abord, pour ceux et celles qui ne connaissent pas mes nouvelles chroniques thématiques, voici une petite introduction :

Une chronique  thématique sera disponible chaque mois (si tout va bien) à la une de notre site Web. En effet, devant l’explosion récente de la quantité d’informations relative aux bibliothèques et au monde de la documentation de manière générale, il m’est apparu utile et pertinent de créer une chronique thématique mensuelle (en dehors des mois de parution de l’Info-documentation), en rassemblant toutes les nouvelles sur une thématique particulière. Cela permettra à la fois d’offrir un meilleur éclairage sur un sujet donné tout en diminuant un tant soit peu la taille de la chronique publiée dans l’Info-documentation, et ce, en étant en mesure de coller au plus près de l’actualité. La première chronique avait été envoyée aux membres seulement. Il est apparu qu’il serait pertinent d’offrir cette publication à tous. Si vous n’avez pas eu accès à la première chronique et que vous désirez la lire, suivez ce lien!

Ensuite, bienvenue dans cette deuxième Chronique thématique qui portera sur les compressions budgétaires et la fermeture de bibliothèques relevant du gouvernement fédéral.  Nous traiterons de cette question en deux volets. Il sera question, premièrement, de la fermeture de la Bibliothèque de l’Institut Maurice-Lamontagne de Mont-Joli et, deuxièmement, des problèmes vécus à Bibliothèque et Archives Canada.

Février 2013

Compressions budgétaires et fermeture de bibliothèques

Premier volet 

À la suite des compressions budgétaires et de personnel très importantes annoncées dans le dernier budget fédéral du gouvernement conservateur, la fermeture de la bibliothèque de l’Institut Maurice-Lamontagne demeure sûrement l’évènement médiatique le plus important qui découle de ces coupes, du moins au Québec.

Ainsi, comme le signalait une lettre ouverte d’un groupe de bibliothécaires et de techniciens en documentation du Bas-Saint-Laurent parue dans Le Devoir du 28 novembre  dernier (évènement assez exceptionnel en soi qui mérite d’être souligné), sous le titre « Une bibliothèque en péril », la fermeture de cette bibliothèque et le transfert de ses collections à Yarmouth en Nouvelle-Écosse entraîneront la disparition d’une collection francophone unique au pays, spécialisée en sciences de la mer et en océanographie.  De plus, les chercheurs de pointe de l’Institut perdront un accès très important à cette documentation puisque, dans le même temps, on supprime les deux postes de bibliothécaire et de technicien en documentation de l’Institut.

Bien sûr, cette affaire a été couverte par les médias, notamment par deux articles de Radio-Canada : « Bas-Saint-Laurent : pour la sauvegarde de la bibliothèque de l’IML » et « Fermeture de la bibliothèque de l’IML : un important recul selon Québec ».

Cette fermeture a entraîné aussi son lot de réactions, à commencer par celle du gouvernement du Québec, par la voix de deux ministres qui ont signé un communiqué de presse.

Signalons également l’appui de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec dans une lettre adressée à la Chambre des communes.

Puis, un autre article de Radio-Canada apportant d’autres appuis et ayant pour titre : « Institut Maurice-Lamontage : Pascal Bérubé se porte à la défense de la bibliothèque ».

Finalement, signalons l’appui du Réseau muséal et patrimonial de la Gaspésie dans un article titré : « Le RMPG, contre la fermeture de la bibliothèque de l’IML ».

Deuxième volet

Les compressions fédérales ont aussi entraîné des problèmes chez Bibliothèque et Archives Canada.  Tout cela commence à la fin novembre 2012 quand un reportage du réseau TVA nous apprend que l’institution annonce une fausse coupure de cadres, alors qu’on procède à une suppression, bien réelle celle-là, de 200 postes au niveau des employés.  On peut en apprendre davantage grâce à un article et à un reportage qui a pour titre : « Des coupures « bidon » ».

Un nouveau reportage de TVA, début décembre, revient sur le sujet sous le titre : « Coupures à Bibliothèques et Archives Canada : Le NPD exige des explications ».

Cela a pour effet d’inciter une réaction de BAC et du gouvernement par le biais d’un autre reportage : « Erreurs et coupes à Archives Canada : Le directeur n’accepte pas les reproches ».

Les compressons à Bibliothèque et Archives Canada devaient aussi provoquer la fermeture de son service de prêts entre bibliothèques en janvier 2013, mais à la suite de nombreuses pressions et de protestations du milieu documentaire, l’institution revient sur sa décision, comme nous l’apprend un article de La Presse du 18 décembre dernier titré : « Bibliothèque et Archives Canada fait marche arrière ».

Par contre, le sort de 18 employés du service demeure toujours incertain au moment d’écrire ces lignes.

Bien sûr, d’autres suppressions sont ou seront annoncées dans les bibliothèques fédérales (à Pêches et Océans, notamment). Nous continuerons naturellement de suivre ce dossier pour vous.

2 réponses à “Chronique thématique 2”

  1. plbrosseau dit :

    Excellente chronique Serge !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *